Articles récents

Bienvenue !

Vous souhaitez être informé de nos lives ou nos formations sur comment aider votre adolescent ? Inscrivez-vous à notre newsletter

Comment réagir face à une rupture amoureuse de votre adolescent

Votre adolescent est une vraie marmotte ! Il peut passer 12 heures par nuit à dormir durant les week-ends, et il est encore fatigué en se levant. Mais en ce moment, il se lève les yeux gonflés et rouges comme s’il n’avait pas fermé l’œil de la nuit.

Pourtant, vous avez mis une règle en place avec lui, aucun écran (ordinateur, téléphone, tablette…) dans la chambre à partir de 21h. Que peut-il bien faire alors ? De plus, il a le moral dans les chaussettes. Il est tout mou et a une démarche nonchalante.

Ses résultats scolaires sont en chute libre. C’est pourtant un élève studieux, vous ne comprenez pas.

Vous le stoppiez à table car il pouvait s’ingurgiter 4 assiettes pleines de vos bons plats mais là, il a même du mal à finir l’entrée et est pressé de quitter la table pour monter dans sa chambre.   

A quoi est due cette métamorphose ?

Votre ado est devenu agressif verbalement. Le moindre prétexte est bon pour qu’il s’emporte. Ses petits frères et sœurs en subissent les conséquences.

Vous essayez d’en discuter avec lui, voici ses réponses : « j’ai rien », « je suis bien », « laisse-moi » ! Ce que votre ado veut dire c’est plutôt « je vais mal », « je ne suis pas bien », « ne me laisse pas ».

Vous finissez par comprendre que sa copine (ou son copain) a mis fin à leur relation. Et là, vous vous rappelez votre jeunesse (très, très lointaine) où vous étiez dans la même situation. Ce fameux Pierre qui vous a abandonnée pour votre « meilleure amie » Corinne. Vos mauvais souvenirs refont surface et vous vous dites « Mais pourquoi ? Qu’avait-elle de plus que moi… » !

Vous y penserez une autre fois, cette fois-ci c’est de votre ado dont on parle !

Cette période délicate peut mal finir si vous n’êtes pas présent pendant qu’il a besoin de votre soutien, même s’il ne vous le dira pas…

Je vais vous expliquer comment réagir, étape par étape, lorsque votre adolescent vit une rupture amoureuse de votre adolescent.  

Agissez avant que cela n’arrive 

Agir avant que la rupture n’arrive ? En faisant de la prévention, tout simplement. En effet, même si les conséquences d’une rupture amoureuse ne sont pas toujours prévisibles, on peut affirmer sans se tromper que la tristesse est une émotion fréquemment vécue. Il est donc intéressant de prendre les devants en expliquant à votre adolescent ce qu’il s’est passé, sans pour autant agir comme l’oiseau de mauvais augure ! Il s’agit simplement de le sensibiliser.  

Votre ado doit  comprendre ce qu’implique une relation amoureuse. Cela peut paraître évident mais vous devez lui parler des grandes lignes. Je vous expliquerai comment faire avec un exemple de discours que vous trouverez un peu plus loin dans l’article.

Votre devez également expliquer à votre adolescent que dans une relation amoureuse, il y a des aspects positifs et des aspects négatifs. Comme pour tout dans la vie en avoir conscience permet de s’y préparer.

L’importance de la prévention

Votre ado n’arrivera pas en terrain inconnu si vous abordez avec lui le sujet. Cela ne sera évidemment pas suffisant tant qu’il n’est pas dedans, mais cela l’aidera beaucoup pendant et après sa relation (à part si sa première copine est la femme de sa vie).

Il pourra également se préparer psychologiquement aux diverses périodes qu’il pourra rencontrer durant sa relation (disputes, souvenirs inoubliables, rupture momentanée…).

Et s’il n’est pas prêt à vous écouter ?

La relation amoureuse de votre ado est son intimité. Il ne vous dira probablement pas tout. Alors pour en discuter, cela s’avère être aussi difficile.

Si vous pensez que c’est la meilleure solution, parlez-lui directement, avec modération pour ne pas l’effrayer. Dîtes-lui les choses comme vous le sentez en lui disant par exemple ce qui va suivre :

  • « Mon fils (ou ma fille), une relation amoureuse c’est lorsque deux personnes tombent amoureuses l’une de l’autre et décident de cheminer ensemble. Dans cette relation, il peut y avoir des malentendus, des disputes mais cela ne veut pas dire que les personnes ne s’aiment plus. Ce sont des évènements classiques liés à la vie de couple. Il arrive aussi parfois que les amoureux se séparent. Cela fait mal au cœur et les personnes peuvent traverser toutes les émotions, particulièrement la tristesse. Si jamais cela t’arrive un jour, sache que nous, tes parents, seront là pour toi à ce moment-là car cela peut être un moment difficile. Nous te soutiendrons ».

Vous pouvez également le faire de manière plus subtile. Vous pouvez par exemple regarder un film d’amour et le soir à table vous lancez la discussion sur à propos de ce film. Profitez-en pour faire passer vos messages sans que votre ado se sente directement visé.

Un autre moyen qui peut être aussi efficace est d’avoir un témoignage d’un autre ado plus âgé que le vôtre à propos de son vécu, ses histoires. Votre ado sera plus en mesure de l’écouter plutôt qu’un discours d’un « vieux ».

Attention !

Vous ne devez surtout pas trop en faire. C’est-à-dire lui « bourrer le crâne » ! Laissez le temps faire les choses même si vous pouvez mettre votre petit grain de sel.

N’angoissez pas, n’ayez pas peur pour votre ado. Vous allez juste lui transmettre votre angoisse et ce n’est pas le but ! Rappelez-vous qu’il s’agit de la prévention, n’imaginez pas le pire.

Ne soyez pas trop négatif non plus. L’amour est une très bonne chose. Il n’y a pas que des points négatifs, faites-lui savoir !  La joie, le  bonheur d’être à deux, les sms matinaux… tout ce qui peut le rendre heureux.

Montrez-vous très présent (j’ai dis « très » pas « trop » !)  durant la rupture

Vous avez fait ce qu’il fallait avec votre adolescent dans la prévention. C’est bien mais comme je l’ai dis plus haut, ce n’est pas suffisant. Sa moitié l’a laissé, l’a abandonné, tout est fini. Et là, votre ado a besoin de vous.

Il a besoin de réconfort, de votre présence. La personne qu’il aimait le plus au monde (sans compter sa famille) l’a trahi, jeté. C’est votre rôle maintenant d’être présent pour lui.

Vous devez l’aider à ce qu’il fasse le deuil de sa relation amoureuse.

C’est important pour qu’il grandisse de cet échec et qu’il sorte encore plus fort lors de la prochaine rupture.

Vous devez l’aider à remonter la pente et à reprendre tout ce qu’il a laissé pour vivre son amour (ami, sport, théâtre et toutes autres activités).

Oui, mais comment l’aider ?

Votre adolescent ne doit pas rester en inactivité, vous devez le faire bouger et sortir afin qu’il pense à autres choses. C’est bien connu, lorsqu’on se sent mal, il vaut mieux s’occuper plutôt que de rester allongé devant la télé à regarder des films qui nous font pleurer !

Et vous, comment se sont passées vos ruptures amoureuses ? N’hésitez pas à lui partager votre expérience. Cela peut le rassurer de savoir que vous avez vécu une rupture et que cela ne vous a pas empêché d’être heureux (se).

La journée, vous êtes au travail et lui à l’école. Envoyez-lui un sms de temps en temps (s’il a le droit d’avoir le téléphone dans son école) pour savoir comment il va, lui dire que vous l’aimez… Quand vous rentrez le soir, passez du temps avec lui pour discuter, lui faire un câlin.

Ces petits gestes quotidiens lui feront un énorme bien, croyez-moi !

A ne pas faire

Comme je l’ai dis dans le titre, ne soyez pas trop présent ! Si vous en faites trop, vous allez empirer la situation.

Je parle souvent de distance à avoir, d’être présent sans trop l’être. Je l’explique plus clairement dans mon guide que vous pouvez avoir sur mon blog.

Ne vous mettez pas à la place de votre ado en l’aidant à creuser son trou. Vous pouvez avoir de l’empathie pour lui, comprendre ce qu’il vit mais n’allez pas dans le trou avec lui !  

Redonnez-lui confiance

« Je suis moche, c’est pour ça », « je suis trop bête ça m’énerve », « j’ai trop grossi… ». Voilà le genre de phrases que vous pouvez entendre de la part de votre ado. La fin de la relation est compliquée, il va peut être mettre tous les torts de son côté.

Votre rôle est de l’encourager et l’aider à  retrouver confiance en lui.

Il faut qu’il ressorte plus fort de cette expérience et vous devez l’aider à y parvenir.  Comme je l’ai dis précédemment, votre ado doit reprendre les habitudes qu’il a laissées pour sa relation amoureuse. Il doit reprendre ses cours de guitare, le foot, revoir ses amis le mercredi après-midi après les cours…

Voici ce que vous devez faire

Votre ado se sentira mieux physiquement et psychologiquement si vous le valorisez. Il est rentré à l’heure de sa sortie, encouragez-le à continuer de respecter les horaires. Il a rangé sa chambre pour la première fois après sa rupture amoureuse, félicitez-le, applaudissez-le, faites la « Ola » avec ses frères et sœurs ! Tous cela dans la rigolade bien sûr ! Il décrochera un sourire.

Lorsqu’il rentre de son cours de guitare, demandez-lui de vous dire ce qu’il a appris et de vous faire une petite démo de 5 minutes. Cela lui fera plaisir même s’il se plaint un peu.

Allez le voir à son match de foot, allez le chercher après sa séance de cinéma avec ses amis… Communiquez et intéressez-vous à lui tout en mettant en valeur ses qualités plutôt que ses défauts.

En temps normal, vous ne lui faites pas confiance lorsqu’il va chez son meilleur ami, vous préférez l’accompagner. Faites-lui confiance en le laissant s’y rendre seul ! Et ne l’appelez pas toutes les 2 minutes pour savoir si tout se passe bien !

Erreurs à éviter

N’en faites pas trop ! Il pensera que vous n’êtes pas sincère et cela compliquera encore plus la situation. N’allez pas lui dire toutes les 3 minutes « Tu es belle ma fille », « je t’aime »… Vous perdrez de la crédibilité.

Il ne faut surtout pas infantiliser votre ado ! Oui je sais, c’est votre bébé et cela le restera toujours même à son âge adulte mais un ado déteste qu’on le prenne pour un enfant !

Par exemple, si vous le laissez préparer des pâtes, n’allez pas contrôler toutes les minutes pour voir s’il n’a pas mis trop d’eau ou trop de sel. Il le prendra mal à coup sur. Laissez-le faire et même s’il se trompe, il apprendra de ses erreurs.

Ne soyez pas trop souple non plus. D’accord, c’est vrai, il sort d’une relation amoureuse, il en souffre. Ce n’est pas une raison pour tout lui accorder en acceptant des choses qui ne sont pas forcément bonne pour lui.

S’il doit rentrer le samedi à 18h30, n’accordez pas une sortie jusqu’à 20h30 (sauf exception). Il en profitera pour vous amadouer à chaque demande pour que vous finissiez par accepter ces requêtes.

Vous avez les cartes en main

La rupture amoureuse d’un ado peut être compliquée, très compliquée ou même dramatique dans certains cas. Il est important  de savoir comment agir plutôt que d’être attentiste.

Dans cet article, je vous ai expliqué comment être prévoyant avant que la possible rupture arrive, comment aider votre ado durant cette période délicate et l’importance de lui redonner confiance en lui.

Vous savez à présent comment faire pour soutenir votre adolescent pendant sa rupture. Je ne dis pas que tout sera facile, mais en tout cas vous facilitez la tâche.

Vous vous doutez bien que ce n’est pas suffisant de savoir ! Je sais comment préparer un bœuf bourguignon mais si je ne me mets pas en action il n’y aura pas de résultats !

Il ne sera pas facile pour vous de mettre en place ce que j’explique dans cet article. Le rôle de parent n’est pas le monde des bisounours, vous le savez très bien. Il faudra vous adapter aux comportements de votre ado, aux règles, à votre environnement familial… Ce n’est vraiment pas évident.

Le plus important est d’avoir la volonté, la persévérance et la patience. Vous aurez déjà fait la moitié du chemin.

Je sais que parfois vous serez à bout et que vous ne saurez plus quoi faire. Cela peut arriver et c’est épuisant, en effet.

Vous aimez énormément votre ado, n’est-ce pas ? Alors montrez-lui que vous êtes présent(e) pour lui et que vous ferez le maximum.

Passez à l’action maintenant, vous serez récompensée de vos efforts. Quoi de mieux que de voir ses enfants heureux ?

Bon courage à vous, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article en me disant ce que vous en pensez. 

Si vous voulez aller plus loin, cliquez ici et découvrez ce que je peux faire pour vous. 

À tout de suite !